Projets

Bassin permanent et de rétention du parc la Montagne-des-Roches

Ville de Québec

2005-2006

Coûts de réalisation : 1,3M $

En 2006, la Ville de Québec a octroyé un contrat aux firmes OPTION aménagement et BPR, dans le but de réaliser les documents d’exécution de la phase 1 du bassin de rétention du parc de la Montagne-des-Roches. Cette phase, consistait principalement à la réalisation du bassin principal incluant le lac permanent et la cascade. Ces éléments, à réaliser, faisaient suite aux recommandations du plan de mise en valeur, réalisé par OPTION aménagement en 1994 et révisé en 2004.

La création d’un lac permanent de 2 200 mètres cubes, permettait d’intégrer la fonction du bassin de rétention à l’aménagement du site. Les formes sinueuses du lac transforment l’aspect artificiel d’un tel type d’ouvrage, en un élément naturel s’intégrant au milieu.

Certaines modifications ont été apportées au concept initial. La cascade, qui dans le concept initial avait les allures d’une chute, pour des raisons de sécurité, a été modifiée en un ruisseau se terminant en paliers successifs, permettant ainsi une oxygénation de l’eau. Alimentée essentiellement par l’eau captée les égouts pluviaux du secteur, cette cascade transforme un élément considéré disgracieux, en un point d’attrait majeur dans le parc.

Une attention particulière a été portée sur le choix des végétaux ainsi que sur les types d’ensemencements. Les conditions très particulières se retrouvant à l’intérieur d’un bassin de rétention, ont rendu le choix de végétaux beaucoup plus complexe. De plus, tous les végétaux plantés devaient être des essences indigènes au site. Cela a contribué grandement a conféré au projet, un cachet très naturel s’intégrant parfaitement bien au milieu.