Projets

Plan stratégique de développement du Village historique et aménagement du Parc de l’imaginaire

Village québécois d’Antan

2006 à 2009

Coûts de réalisation : 1 M $ (ensemble du projet) | 700 000 $ parc Imaginaire

Site muséologique extérieur portant sur le village rural québécois de la fin du 19e siècle, et circuit familial en milieu boisé sur la thématique des légendes.

Le village historique : Fondé en 1977, le village Québécois d’Antan était en 2006 à un point tournant, où une stratégie devait être adoptée en vue de renouveler l’offre de ce produit touristique et augmenter la fréquentation et les revenus. La stratégie retenue comprenait un volet de rénovation et de restauration des éléments les plus critiques du parc immobilier du village, une restructuration du circuit de visite du village, ainsi que l’ajout d’un volet plus ludique et familial au circuit : le parc imaginaire.

Le parc de l’imaginaire : Le long d’un sentier, dans un boisé, le parc imaginaire est un espace ludique de diffusion, de transmission et d’apprentissage des fabuleuses légendes du Québec et d’ailleurs. Par des effets sonores et des éléments sculpturaux implantés dans le boisé, le parcours présente différentes légendes tout en stimulant l’imaginaire. Ce sont tantôt de champignons géants que résonnent les légendes sur les personnages surnaturels tels les lutins, les loups-garous les manitous amérindiens, etc. On entend alors les lutins rire et courir dans les fourrés bordant le sentier, le loup-garou grogner dans le boisé, etc. Ou ce sont les arbres qui prennent vie et racontent les légendes portant sur la métamorphose, tel « le diable à la danse » ou « le survenant du Mardi gras ». Au retour du circuit extérieur, la « boîte à légende » est un espace intérieur comprenant : la « cuisine aux légendes », une médiathèque organiser comme une cuisine de camp de bûcheron, « le coin des grands conteurs », une exposition consacrée aux grands conteurs des légendes du Québec, et « les boîtes à légendes », mini-studios de création et d’enregistrement de légendes par les visiteurs.

En collaboration avec : Desjardins Marketing Stratégique, Cultura, Train d’Enfer